primordial


primordial

primordial, iale, iaux [ primɔrdjal, jo ] adj.
• 1480; lat. primordialis, de primordium « commencement »
1Qui est le plus ancien et sert d'origine. premier. Instincts primordiaux.
2Qui est de première importance. 1. capital, essentiel, fondamental, principal. C'est d'une importance primordiale. Elle a joué un rôle primordial dans cette négociation. Impers. Il est primordial de (et inf.).

primordial, primordiale, primordiaux adjectif (bas latin primordialis, de primordium, commencement) Littéraire. Qui existe dès l'origine, qui est le plus ancien : Les instincts primordiaux. Qui est jugé de la plus grande importance : Jouer un rôle primordial dans une négociation.primordial, primordiale, primordiaux (difficultés) adjectif (bas latin primordialis, de primordium, commencement) Emploi Le sens premier de cet adjectif, « qui existe depuis l'origine, qui est le plus ancien », ne se rencontre plus que rarement : « Cette molécule doit se diviser en autant de parties ; mais si elle se divise, elle cesse d'être l'unité, la molécule primordiale »(G. Flaubert). Le sens le plus courant aujourd'hui est « essentiel, très important » : notre objectif primordial est la réussite du projet. Naguère critiqué, cet emploi est passé dans l'usage. ● primordial, primordiale, primordiaux (expressions) adjectif (bas latin primordialis, de primordium, commencement) Feuilles primordiales, premières feuilles existant déjà dans la gemmule de l'embryon végétal. ● primordial, primordiale, primordiaux (synonymes) adjectif (bas latin primordialis, de primordium, commencement) Qui est jugé de la plus grande importance
Synonymes :
Contraires :

primordial, ale, aux
adj. Capital, essentiel.

⇒PRIMORDIAL, -ALE, -AUX, adj.
A.— Qui est le plus ancien, le premier, qui est à l'origine. Synon. originel, primitif. Espèce, instinct primordial(e); culte, monothéisme primordial. C'est par le seul jeu de la division cellulaire qu'un nouvel individu se constitue aux dépens de la cellule primordiale, ou œuf (J. ROSTAND, La Vie et ses probl., 1939, p. 18). Ces mondes acquis, qui donnent à mon expérience son sens second, sont eux-mêmes découpés dans un monde primordial, qui en fonde le sens premier (MERLEAU-PONTY, Phénoménol. perception, 1945, p. 151). Il conviendra d'accentuer le rôle joué par l'interprétation ésotérique du personnage d'Adam dans la formation du mythe de l'homme primordial, archétypique (Philos., Relig., 1957, p. 42-12).
GÉOL., vieilli. Relatif à la période géologique la plus ancienne, qui appartient à la formation de l'écorce terrestre. Synon. précambrien. Continents primordiaux. La sierra Tandil est élevée de mille pieds au-dessus du niveau de la mer; c'est une chaîne primordiale, c'est-à-dire antérieure à toute création organique et métamorphique (VERNE, Enf. cap. Grant, t. 1, 1868, p. 195) :
1. En n'accordant que cent mille ans à l'âge quaternaire, âge de la nature actuelle, on voit que la période tertiaire aurait régné pendant cinq cent mille ans auparavant, la période secondaire pendant deux millions trois cent mille, la période primaire pendant six millions quatre cent mille, et la période primordiale pendant dix millions sept cent mille ans.
FLAMMARION, Astron. pop., 1880, p. 100.
BOT. Feuilles primordiales. ,,Premières feuilles de la plante (...) qui composent la gemmule`` (LITTRÉ-ROBIN 1865).
DR. Titre, acte primordial. Qui est rédigé dès l'origine, lors de la formation du contrat. Anton. recognitif. La noblesse est une pièce d'or qui demeure fausse monnaie pour les vivants qui l'ont vu frapper. De là vient le soin des familles patriciennes de faire oublier la date et de cacher le parchemin du titre primordial (VIGNY, Mém. inéd., 1863, p. 62). Les paysans soutinrent que, le principe posé, il fallait obliger le seigneur à présenter le titre primordial de sa concession, lequel, en général, ou n'avait jamais existé ou ne subsistait plus (LEFEBVRE, Révol. fr., 1963, p. 184).
B.— P. méton. Qui est de première importance, indispensable, essentiel. Besoin, rôle primordial; conception, tâche, tendance primordiale; il est primordial de... La question primordiale était, en effet, celle du ravitaillement. Petit-Jean promit des œufs, qu'il chiperait dans les pondoirs (H. BAZIN, Vipère, 1948, p. 125). Désormais la forme devenait le problème primordial de l'art; l'esthétique pendant longtemps ne serait que la recherche de sa beauté (HUYGHE, Dialog. avec visible, 1955, p. 174) :
2. La représentation proportionnelle oblige les électeurs à voter pour des partis et ne permet pas aux individus isolés de courir leur chance, quelle que soit leur valeur. Cette observation est une critique ou un soutien de la représentation proportionnelle selon que l'on accorde aux partis ou aux hommes l'intérêt primordial dans une élection.
VEDEL, Dr. constit., 1949, p. 155.
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Ce qui est essentiel. Ce texte irradiait le plus audacieux refus d'apercevoir la douleur essentielle à toute chose, un conseil éperdu de joie, le dépassement de toutes les données des sens et le don de voir à travers la mort. C'était cela le primordial, ces conseils de divine joie (MALÈGUE, Augustin, t. 2, 1933, p. 294).
Prononc. et Orth. :[], plur. masc. [-o]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) Fin XIVe s. « qui est le plus ancien, qui existe dès l'origine » (ROQUES t. 2, n° 5605 : ile. iles [hylé] ... primordial matiere); b) 1813 bot. feuilles primordiales (CANDOLLE Bot., p. 399); 2. 1814 « qui est de première importance, essentiel » (BERN. DE ST-P., Harm. nat., p. 149 : l'influence primordiale de l'astre du jour). Empr. au lat. chrét. primordialis « primordial, primitif, originel », dér. du lat. primordium, empl. surtout au plur. primordia « commencement, origine, principe », comp. de primus « premier » et d'un élém. tiré de ordiri « ourdir; commencer, entreprendre ». Au sens 1 b, cf. angl. primordial leaves (1785 ds NED) et lat. sc. folia primordialia (1759, LINNÉ Syst. Nat. t. 2, p. 1274). Fréq. abs. littér. :359. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 249, b) 436; XXe s. : a) 388, b) 846.
DÉR. Primordialement, adv. Primitivement, à l'origine. Il est acquis à la science que tous les êtres vivans qui s'unissent entre eux, et dont la postérité demeure indéfiniment féconde, appartiennent à la même nature et remontent à une souche primordialement unique (LACORD., Conf. N.-D., 1848, p. 220). P. méton. Essentiellement. Ce que je viens de dire des partis qui divisent primordialement toute société, n'est encore qu'une définition; eh bien! c'est déjà toute l'histoire (PROUDHON, Confess. révol., 1849, p. 76). — []. Att. ds Ac. dep. 1798. — 1re attest. 1567 (J. PAPON, Recueil d'arrestz notables, p. 267 ds Fonds BARBIER); de primordial, suff. -ment2.

primordial, ale, aux [pʀimɔʀdjal, o] adj.
ÉTYM. 1480; lat. primordialis, de primordium « commencement », du rad. de ordiri « commencer ». → Ourdir.
1 Vx ou didact. Qui est le plus ancien et sert d'origine. Premier, primitif (→ Atome, cit. 7). || Les instincts (cit. 5) primordiaux. || Penchant primordial (→ Perversité, cit. 3).Reprendre sa position primordiale (→ Élasticité, cit. 3).Vx. || Terrains primordiaux, primitifs. || Les mines primordiales de l'or (1. Or, cit. 1, Buffon). || Faune primordiale.
1 Il ne reste de vous, s'il reste quelque chose,
Que l'embryon, peut-être effet, peut-être cause,
Que les rudiments sourds, muets, primordiaux.
Hugo, Dieu, II, II.
2 C'étaient les poissons de la famille Barca. Tous descendaient de ces lottes primordiales qui avaient fait éclore l'œuf mystique où se cachait la Déesse.
Flaubert, Salammbô, I.
3 Oui, l'homme a le droit primordial d'aller et de venir, de travailler, de penser, de vivre, et de déployer en tout sens la liberté, sans autre limite que la liberté d'autrui.
Jaurès, Hist. socialiste…, t. I, p. 341.
(1817). Bot. || Feuille primordiale : petite feuille de la gemmule visible avant la germination.
2 (XVIe). Qui est de première importance. 1. Capital, essentiel, fondamental, nécessaire, principal. || Être d'une importance primordiale (→ Genre, cit. 14; lutéine, cit.). || Cela ne me paraît pas primordial. || Il a joué un rôle primordial dans cette affaire.REM. Cet emploi, jugé abusif par certains philosophes (Lachelier, in Lalande, Voc. de philosophie), est devenu courant.
4 Il (le volume du cerveau) joue, lorsque l'humanité est acquise, un rôle décisif dans le développement des sociétés, mais il est certainement, sur le plan de l'évolution stricte, corrélatif de la station verticale et non pas, comme on l'a cru pendant longtemps, primordial.
A. Leroi-Gourhan, le Geste et la Parole, t. I., p. 33.
Qui est essentiel dans un ensemble, qui constitue un fonds indispensable.
DÉR. Primordialement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • primordial — PRIMORDIÁL, Ă, primordiali, e, adj. De la început, de la origine, iniţial, originar; p. ext. de primă importanţă, principal, esenţial. [pr.: di al] – Din fr. primordial. Trimis de ana zecheru, 22.10.2007. Sursa: DEX 98  PRIMORDIÁL adj. 1. v.… …   Dicționar Român

  • Primordial — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase primitivo. Primordial Primordial en concierto en París, Francia, en 2008 …   Wikipedia Español

  • Primordial — Алан Аверилл Основная информация …   Википедия

  • Primordial — Pri*mor di*al, a. [L. primordialis, from primordium the first beginning; primus first + ordiri to begin a web, to begin: cf. F. primordial.] 1. First in order; primary; original; of earliest origin; as, primordial condition. The primordial facts… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Primordial — may refer to: * Primordial (band), Irish pagan metal band * Primordial sea (aka primordial ocean, ooze or soup) * Primordial elements (elements formed before the earth came into existence) * Primordialism * Primordial dwarfism * Primordials… …   Wikipedia

  • Primordial — (lateinisch von erster Ordnung) beschreibt: sehr langlebige natürlich vorkommende Nuklide, siehe primordiales Nuklid die Bildung der ersten Atomkerne nach dem Urknall, siehe primordiale Nukleosynthese in der Astronomie die ältesten Sterne, siehe… …   Deutsch Wikipedia

  • primordial — primordial, ale (pri mor di al, a l ) adj. Qui est à l origine, qui sert d origine au reste. •   Une chose peut être dans une autre.... comme l épi dans le grain.... tous les ouvrages dont l univers est composé, dans leurs principes primordiaux,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • primordial — PRIMORDIAL, [primordia]le. adj. Primitif, ive, qui est le premier, qui est le plus ancien. Titre primordial …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Primordial — Pri*mor di*al, n. A first principle or element. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Primordiāl — (lat.), zuerst seiend, uranfänglich …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.